Le Bon Candidat
L'Humain au coeur du Recrutement

3 agences, 30 consultants + de 3000 offres d’emplois permanents et temporaires.

Bienvenue chez le Bon Candidat

Ici nous aidons les entreprises à recruter les talents idéaux pour renforcer leurs équipes et les candidats à se construire la carrière dont ils rêvent.

Nos métiers et secteurs d’activité

Recruter avec le Bon Candidat

Recruter est un défi que nos consultants RH vous aident à relever ! Que vous souhaitiez embaucher des talents en intérim, en CDD ou en CDI, ayez le réflexe : Le Bon Candidat. Rédaction et publication d’offres d’emploi, sourcing de candidats, interview, négociation salariale… Nos consultants ont pour mission de vous aider à trouver rapidement Le Bon Candidat.

Recherche de candidats en intérim

Recrutez des professionnels qualifiés pour des missions en intérim ou en CDD.

Recruter

Recherche de candidats en CDI

Recrutez vos futurs talents : ouvrier, employés, assistants, managers, cadres dirigeants…

Recruter

Nos chiffres clés

450

Clients Fidèles

1964

Candidats & Intérimaires
placés

37% / 63%

Ratio Placement & Intérim

Nos agences de recrutement en France

Notre blog sur le recrutement

L'intelligence artificielle dans le quotidien des RH

L’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans les métiers des Ressources Humaines est une tendance relativement récente. Bien que les entreprises aient commencé à explorer les différentes facettes de l’IA dans la gestion des ressources humaines il y a maintenant plusieurs années, elle n’a été adoptée à grande échelle que ces dernières années.  Les progrès technologiques, la disponibilité de données et les coûts réduits ont permis aux entreprises de mettre en place des solutions basées sur l’IA pour automatiser des tâches répétitives : trier les candidatures, analyser les compétences et les performances, améliorer et simplifier le quotidien des employés.  L’impact de l’Intelligence Artificielle dans le secteur du recrutement :  L’IA a transformé de nombreux secteurs et le recrutement ne fait pas exception ! Les entreprises l’utilisent de plus en plus pour rationaliser leurs processus de recrutement, économiser du temps (et par conséquent de l’argent) et identifier les meilleurs candidats pour chaque poste. Cependant, l’IA peut également poser des défis éthiques et pratiques pour les recruteurs et les candidats.  Les avantages de l’Intelligence Artificielle dans le recrutement :  L’utilisation de l’IA dans le recrutement peut présenter de nombreux avantages pour les entreprises et les candidats. Les avantages pour les entreprises incluent :  - Économie de temps et d’argent : L’IA peut traiter un grand nombre de candidatures en peu de temps, ce qui permet de réduire le temps et les coûts associés au processus de recrutement. - Identification des meilleurs candidats : L’IA peut aider les recruteurs à identifier les meilleurs candidats pour chaque poste en fonction de leurs compétences, de leur expérience et de leur historique professionnel.- Amélioration de l’expérience des candidats : L’IA peut aider à automatiser certaines tâches et à offrir une réponse rapide aux candidats, ce qui peut améliorer l’expérience globale des candidats. Les avantages pour les candidats incluent :  - Amélioration de la transparence : L’IA peut aider à rendre le processus de recrutement plus transparent en fournissant des informations claires sur les exigences du poste et les compétences requises. - Amélioration de l’égalité des chances : L’IA peut aider à éliminer les biais inconscients des recruteurs en se basant sur des données objectives pour évaluer les candidats.- Réduction de la durée du processus : L’IA peut accélérer le processus de recrutement, ce qui peut aider les candidats à obtenir un emploi plus rapidement.  Les limites de l'Intelligence Artificielle dans le recrutement :  Cependant il est important de noter que l’IA ne remplace pas complètement le rôle humain dans les ressources humaines. Les professionnels des RH doivent toujours prendre des décisions basées sur des informations objectives et des relations interpersonnelles pour assurer la satisfaction et la productivité des employés. L’IA peut aider à automatiser certaines tâches, mais le métier de RH est avant tout un métier humain, qui nécessite une compréhension des émotions, des relations et des comportements humains.  Des compétences qui ne peuvent pas être complètement automatisées.  À plus grande échelle, l'intelligence artificielle donne la possibilité à différents professionnels de revoir la manière dont ils exercent leurs fonctions. Les informations reçues sont transformées en données utilisables simplement, facilitant la gestion des tâches quotidiennes. Aujourd'hui plus que jamais, les entreprises doivent intégrer cette nouvelle forme d'exploitation des données pour optimiser et améliorer leur activité mais surtout pour ne pas prendre de retard sur le marché.

Le vrai coût du Turn Over

Qu’est-ce que le Turn Over ?  Le Turn Over représente la rotation des salariés au sein d’une entreprise sur une période donnée.  Comment l’interpréter ?  Le Turn Over est un phénomène naturel au sein d’une entreprise, il reste néanmoins un indicateur important à ne pas négliger par les employeurs et très simple à analyser.  Généralement le taux de Turn Over au sein d’une entreprise en France est de 15%.  Au-delà de ce pourcentage, on considère que le taux de TO est élevé. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer :  Méthode de management pas adapté Environnement de travail Incohérence dans le processus de recrutement Manque d’évolution au sein de l’entreprise et d’autres encore…  Attention ! À contrario un taux de Turn Over à 0% n’est pas non plus une bonne chose.  En effet, avec aucun renouvellement de collaborateurs vous limitez le développement de votre entreprise et manquez d’un regard neuf sur votre activité et organisation. Un phénomène grandissant  Si auparavant certains secteurs connaissaient des difficultés à recruter comme l’informatique ou encore la comptabilité… On estime aujourd’hui 40% des CDI rompus, depuis janvier 2022 tous secteurs confondus.  Ces nombreuses démissions n’ont fait qu’augmenter le taux de Turn Over au sein des entreprises qui n’a jamais été aussi élevé qu’à cet instant.  Quel coût pour les entreprises ?  Malheureusement ce phénomène à un coût ! Il n’est pas toujours évident de l’estimer et très subtile à calculer.  Il faut tout d’abord prendre en compte le temps que l’on passe à recruter les remplaçants : recherche de CV, entretiens, négociations et créations de contrats. C’est ce qu’on appelle les coûts de recrutement Existe ensuite les coûts d’onboarding. Ils comprennent les coûts de formation, le temps d’accompagnement sur le poste ainsi que la différence d’activité entre la productivité de l’ancien salarié et le remplaçant.  De plus, un Turn Over élevé peut affaiblir le moral des collaborateurs constamment confrontés à ces changements ce qui pèse sur la productivité du Chiffre d’affaires.  Ce sont les coûts indirects.  Une fois ces coûts évalués en termes de chiffres, il faut considérer un dernier facteur : la marque employeur.  Avec un taux de Turn Over élevé, les candidats remettent en question l’environnement de travail. Vous risquez alors de passer à côté de nouveaux talents ! Comment faire baisser son taux de Turn Over ?  Le taux de Turn Over n’est pas inscrit dans l’histoire de l’entreprise. Il est possible d’agir pour le faire diminuer.  Comprendre et agir sur les motivations des démissions  Mener des points réguliers avec vos salariés Mettre en place une véritable stratégie de fidélisation Challenger vos collaborateurs  et d’autres encore…

Les bénéfices du sport en entreprise

Le sport est un véritable levier de bien-être dans la vie de tous les jours. Il permet de conserver une hygiène de vie, de se défouler, ou simplement de pratiquer une activité physique.  Certaines entreprises accordent à leurs salariés un remboursement partiel (ou complet) pour la pratique d’une activité physique. Cela compte parmi les avantages de l’employé et contribue à son bien-être physique et mental.  Depuis plusieurs années, le sport en entreprise séduit un grand nombre de salariés. On observe un réel phénomène autour de la pratique du sport entre collaborateurs. On parle ici de monter une équipe pour un sport collectif (foot, volley, badminton…) ou d’un footing entre collègues à la pause déjeuner…  23% des salariés (majoritairement les moins de 35 ans) assurent que la pratique du sport dans le cadre professionnel améliore leur qualité de vie au travail.  De leurs côtés, les entreprises encouragent de plus en plus cet engouement de différentes manières :  Prend en charge les dépenses des matchs  Organise les compétitions/rencontres  Prévoit des cours collectifs (boxe, yoga, steps…)  et beaucoup d’autres actions selon les budgets accordés.  En effet, il existe des solutions un peu plus coûteuse comme l'organisation d’un Team Building sportif. Un moyen de réunir l’intégralité des employés pour participer à une activité sportive collective. Cette solution reste néanmoins plus occasionnelle.  Quel intérêt pour l’employeur ?  L’objectif principal est d’améliorer la cohésion interne entre les salariés participants : renforcer l’esprit d’équipe. Ces actions favorisent aussi les échanges informels et permettent de sortir le temps d’un instant du cadre du travail avec vos collègues.  De plus, ces pratiques sportives améliorent votre image employeur. C’est un véritable argument pour convaincre vos futurs employés de rejoindre l’entreprise, “Cette entreprise prend soin de ses employés”.  Cependant, l’employeur ne peut pas obliger ses salariés à pratiquer du sport. Seuls les employés eux-mêmes peuvent prendre la décision finale de participer ou non. 

Déposez votre CV