Le recrutement engagé avec Le Bon Candidat

Juillet 2019

Le temple de POKHARA

Considérée comme la deuxième ville la plus importante du Népal après Katmandou, Pokhara est une cité située au centre du pays, au bord du lac Phewa. Elle constitue un point d'entrée dans le grand tour des Annapurnas, un célèbre trek de l'Himalaya.

C’est ici que s’organise la prochaine étape du périple de notre routard.
Changement de décor. Nous voilà arrivés dans une ville bien plus importante.
Tarik s’enfonce dans la métropole et finit par se perdre entre les ruelles et la foule. La chaleur est toujours aussi accablante.
Difficile de se repérer.

Après plusieurs heures de marche à travers la ville, Tarik Afellous arrive enfin à destination.
Un temple bouddhiste niché sur les hauteurs de la cité.

Lobsang, le directeur du monastère nous accueille et nous entamons la visite des locaux.
Le temple est magnifique. Un véritable héritage culturel.
Tarik s’interroge sur la raison de sa venue. Sa mission première relative à notre association reste de faciliter l’accès à l’éducation des jeunes enfants à travers le monde.

Lobsang nous précise que son monastère héberge le camp de réfugiés HAMZA qui regroupe plus de 160 enfants orphelins tibétains.
L’excursion prend une tout autre tournure et le sens de notre visite se dessine.

Les bambins viennent nous saluer. Les sourires sont au rendez-vous.
Ici, les jeunes enfants viennent apprendre à lire, à écrire et à compter.

Les finances du monastère ne sont pas au beau fixe et le matériel scolaire fait défaut.

Véritable révélation pour Tarik. Notre globetrotter est touché par l’investissement des moines.
La cloche retentit, nous en profitons pour assister à une leçon.
Tout le monde est volontaire et chacun souhaite participer. A chaque question posée, c’est une farandole de doigts qui ciblent le plafond, le plus haut possible pour être interrogé.
Les leçons sont récitées en cœur.

Au deuxième jour, notre ambassadeur décide d’investir dans du matériel scolaire et démarre la distribution.
Les enfants à la file indienne, le calme est de mise.
Nous offrons à chacun le matériel scolaire nécessaire pour étudier dans de bonnes conditions.

Cahiers, stylos, gommes, colles, classeurs, règles, ramette de papier…

C’est avec joie que nos jeunes élèves prennent possession de leurs nouveaux outils.
L’heure est au dessin. Tout le monde se retrouve autour d’un goûter.

Il est temps pour notre aventurier de retourner affronter la foule dans les ruelles de POKHARA.

Lobsang nous remercie chaudement pour notre investissement. Notre participation nous paraît dérisoire en contrepartie de ses remerciements.
Ce dernier nous précise que les visites sont rares et les donations d’autant plus.

C’est avec le souhait de se revoir très vite que les deux compères se saluent.

Tarik finit par disparaître au milieu du grouillement de la cité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.